Distillerie Ben Nevis

Localisation de la distillerie Ben Nevis

Ben-Nevis-distillerie-distillery-4La distillerie Ben Nevis doit son nom à la plus haute montagne du Royaume-Uni.
Située à Fort William, dans les Highlands occidentales, elle se trouve au pied du mont Ben Nevis qui, avec ses 1 344 mètres, est le plus haut sommet d’Ecosse. Desservie de longue date par le chemin de fer, la distillerie bénéficie également d’une source abondante, Allt a’ Mhuilin, coulant sur la face nord du Ben Nevis alimentée une bonne partie de l’année par la fonte des neiges. 
Elle est bien visible, sur une route très touristique, mais elle se trouve assez éloignée des autres distilleries. On considère qu’elle fait partie des Highlands de l’ouest, d’autant qu’elle est au bord d’un loch. « Nous sommes une distillerie côtière », insiste le directeur, Colin Ross, assis face à de belles montagnes.
 

 

Historique de la distillerie Ben Nevis

Ben-Nevis-distillerie-distillery-2Une des toutes premières à s’installer dans cette région assez désertique, la distillerie a été fondée en 1825 par John McDonald, surnommée Long John en raison de sa haute taille (1m 93 !), exceptionnelle à l’époque. Il existe un blend du même nom, qui n’a pourtant plus rien à voir avec le clan des MacDonald.
Ce métayer a profité de la libéralisation de la législation sur le whisky pour devenir distillateur, malgré l’isolement du site. La distillerie fut ensuite gérée par son fils, Donald, qui la fit prospérer, puis par ses héritiers, créant le blend Long John qui est toujours une marque importante de nos jours.
Aux environs de 1920, la distillerie fut vendue à Seager Evans Ltd. Entre-temps, la marque est passée entre les mains de différents propriétaires.
Ben-Nevis-distillerie-distillery-4Outre la figure tutélaire de Long John McDonald, Ben Nevis a connu un autre propriétaire atypique en la personne de Joseph W. Hobbs, qui en fit l’acquisition en 1941. Ce canadien millionnaire (sans doute grâce à la prohibition) a acheté également d’autres distilleries (Bruichladdich, Glenesk, Glenury Royal)… et créé un véritable ranch dans les Highlands pour l’élevage extensif de bétail, avec cow-boys porteurs de stetson. Il a eu aussi l’idée originale d’implanter à Ben Nevis une distillerie de grain, afin de maîtriser complètement la production de ses blends. Hobbs essaya aussi de fédérer les distillateurs indépendants contre la toute-puissance du cartel des leaders formé par DCL, mais sans grand succès en fait.
A noter que la distillerie fut fermée pour une période de 6 ans à la fin des années 70.
En 1981, elle fut vendue à Whitbread, qui mit même en service un cinquième alambic pour produire le Blend Dew of Ben Nevis. Ce cinquième alambic fut toutefois démonté. Le groupe Whitbread ferma la distillerie en 1984 et de 1986 à 1989, mais conserva la marque Long John. En 1989, Ben Nevis fut encore revendu. La distillerie fut reprise par l’entreprise japonaise Nikka, à laquelle elle appartient encore aujourd’hui. Un centre attrayant a été installé pour les visiteurs pour attirer davantage de touristes. Aujourd’hui, on fabrique entre autres à nouveau le Blend Dew of Ben Nevis, et les droits sont assurés à la marque Glencoe.

La distillerie Ben Nevis

Ben-Nevis-distillerie-distillery-1La distillerie Ben Nevis fut du temps de son propriétaire Joseph W.Hobbs en 1955, l’une des rares distilleries Ecossaises à abriter en son sein, des alambics traditionnels de type pot still avec un alambic à colonnes de type Coffey Still. Rachetée en 1981 par Long John Distillers, ces derniers furent démantelés. Si la majorité des stocks sont gardés en ex fûts de Xérès, certains fûts de bourbon sont récemment apparus sur le marché du whisky de négoce
Plusieurs fois remaniée, la distillerie est aujourd’hui équipée d’une cuve de brassage, de huit fermenteurs en inox et de deux paires d’alambics, lui permettant une capacité de production de 2 millions de litres d’alcool par an. La distillation de whisky de grain a été abandonnée depuis longtemps. Pour le vieillissement, elle utilise principalement des fûts de bourbon, mais aussi de xérès, voire de porto pour des finitions spéciales.

Type du Whisky de la distillerie Ben Nevis

Le Ben Nevis est l’un des seuls whiskys à être vendus à la fois comme single malt et comme blend — il faut donc faire attention.
Assez solitaire dans sa région peu habitée, Ben Nevis ne se rattache pas vraiment à un style particulier. Ses malts sont non tourbés, mais n’offrent pas le moelleux traditionnel des Speyside. Ils possèdent pourtant une belle puissance, axée notamment sur le fruité (pomme cuite, poire, voire réglisse) et bien marquée aussi par les céréales. Ils sont encore relativement méconnus, alors qu’ils offrent un style aromatique finalement original, car inclassable.
Le whisky est robuste, très fruité, huileux, souvent sec aussi. Ben Nevis est plutôt un whisky que l’on déguste avant de se coucher.

Style : Parfumé. Robuste. Fruité brillant. Fruit tropical. Huileux. Une touche de fumée. Cordial ou à la veillée. (Michael Jackson)

 

Fiche de données

Nom: Ben Nevis
Prononciation: benevis
Signification: montagne effrayante
Propriétaire: Ben Nevis Co. (Nikka)
Date de création: 1825
Statut: en activité
Processus de distillation
Maître distillateur:  
Source: Allt a’Mhuilinn
Cuves de brassage:  
Cuves de fermentation:  
Alambics: 2 wash
2 spirit
Production annuelle:
(litres d’alcool/an)
2.000.000
   

Notre offre de whiskys de la distillerie Ben Nevis

74, 50
48, 00
108, 20

Sold Out

86, 50

Sold Out

29, 30
80, 90
86, 90

Sold Out

130, 30 125, 00
127, 00
127, 00
112, 50