Distillerie Blair Athol

Localisation de la distillerie Blair Athol

La distillerie Blair Athol se trouve à l’entrée sud de Pitlochty, sur l’A9. C’est surtout à la belle saison, quand ses bâtiments se couvrent de lierre et autres plantes grimpantes, que la distillerie se mue en un véritable bijou. La région de Blair Athol recèle beaucoup d’autres belles curiosités et attire chaque année de nombreux touristes.
Blair est un terme écossais qui évoque une étendue de terre plate, ou quelqu’un qui en est originaire — ou une carrière ou un champ de bataille… 
C’est également à tort que le visiteur suppose l’existence d’un lien entre la distillerie Blair Athol et le château voisin de Blair Castle, qui est la demeure du duc d’Atholl, dans la localité de Blair Atholl — laquelle s’orthographie pourtant différemment, avec deux «l ». De même, la liqueur de whisky Atholl Browse provient d’une autre maison.

Historique de la distillerie Blair Athol

La date précise du début des activités de la distillerie Blair Athol n’est pas connue. Il est cependant clair que des fermiers des environs s’adonnaient à la distillation dès le début du 18ème siècle. Ainsi les paysans travaillaient l’été dans les champs et l’hiver à la distillerie. En 1798 une distillerie du nom d’Aldour fut crée à l’emplacement où se trouve actuellemen Blair Athol par John Stewart et Robert Robertson. Leur entreprise ne fut pas très fructueuse, mais après la promulgation de l’Excise Act en 1823, laBlair-Athol-Distillerie-Distillery-4 distillerie fut reprise par John Robertson sous le nom de Blair Athol. La distillation reprit en 1827 sous la direction de Alexander Connacher. La distillerie fut reprise vers 1850 par Peter MacKenzie qui popularisa Blair Athol en Ecosse et en Angleterre.
La distillerie fut fermée en 1932.
Elle a été entièrement faite à neuf en 1949 par Arthur Bell & Son et son associé Dufftown, qui avaient acquis le site en 1933. Depuis cette époque, le whisky Blair Athol entre dans la composition du blend Bell’s.
La capacité de production fut doublée en 1970.
Un centre de visite fut inauguré en 1987.
Arthur Bell & sons fut englobée par Guiness en 1989. Guiness fait à présent partie du groupe Diageo.

La distillerie Blair Athol

L’eau utilisée à Blair Athol provient de la source Allt Dour Burn. Le malt est acheminé depuis la malterie de Glen Ord. La distillerie dispose d’un mashtun de huit tonnes et de huit cuves de fermentation, quatre en bois de mélèze et quatre en acier inoxydable, chacune de 40 000 litres. La distillation se fait au moyen de quatre alambics, deux wash stills de 13 000 litres et deux spirit stills de 11 000 litres chauffés à la vapeur.

Type du Whisky de la distillerie Blair Athol

En dépit d’un corps sans grande complexité, il apparaît enrichi par sa note de sherry. Épicé, avec un goût de noisette, il rappelle un peu le shortbread (sablé écossais au beurre salé).
Son malt est largement utilisé dans les blends de Bell’s. Ce whisky arrive vite à maturité et se conduit en gentleman. Il est robuste et bien proportionné plutôt que corpulent, mais il peut tolérer beaucoup de sherry sans se faire dominer.

Style : Il évoque le gâteau sablé et le gâteau au gingembre. Épices et noix. Un malt pour l’après-midi ? (Michael Jackson)

Fiche de données

Nom: Blair Athol
Prononciation: blair assoit
Signification: plaine ou tourbière d’Athol
Propriétaire: Diageo
Date de création: 1798
Statut: en activité
Processus de distillation
Maître distillateur:  
Source: Allt Dour Burn
Cuves de fermentation: 8 (4 en bois de mélèze + 4 en inox), chacune de 40 000 litres.
Alambics: 2 wash stills de 13 000 litres
2 spirit stills de 11 000 litres chauffés à la vapeur
Production annuelle:
(litres d’alcool/an)
1.000.000
   

Notre offre de whiskys de la distillerie Blair Athol