Pierres à Whisky Täljsten Original – Histoire

Pierre-a-whisky-taljsten-11

Histoire
Les pierres à whisky présentées sur ce site sont fabriquées en pierre ollaire, extraite à Handöl dans le Jämtland en Suède. Avec une pointe d’originalité, nos produits répondent précisément à des besoins du vingt et unième siècle, pour autant, la pierre ollaire est utilisée depuis des millénaires par l’homme. Déjà, les Vikings en fabriquaient leurs marmites et ustensiles de cuisine !

Pierre-a-whisky-taljsten-3Ses caractéristiques uniques
La pierre ollaire est d’abord connue pour sa facilité à se laisser travailler. Roche très tendre, elle est essentiellement composée de talc. D’ailleurs son nom « ollaire » vient du latin « ollare » qui veut dire « fabriquer des pots ». Contrairement au granit ou à d’autres amalgames, la pierre ollaire a la surface lisse, très douce au toucher. Elle se distingue surtout par sa capacité exceptionnelle à emmagasiner le froid ou le chaud et à les restituer très lentement.

Handöl
C’est à partir du XVIe siècle que l’on retrouve des traces de l’activité d’extraction de pierre ollaire à Handöl en Suède. Handöl est non seulement connu pour son gisement de pierre ollaire mais aussi par sa situation particulière en cul-de-sac, car étonnamment la route du Jämtland s’y arrête.

On découvre, sur l’ancien registre des impôts, que les propriétaires de la carrière de pierre ollaire étaient des paysans et qu’ils payaient les impôts les plus importants de toute la région d’Åre.

En 1685, Urban Hiärne, le médecin du roi de Suède Karl XI, se rend dans le Jämtland en vue de visiter le massif montagneux de la frontière suédo-norvégienne – « la colline d’où est extraite la pierre ollaire qui résiste au feu et à l’eau ». C’est le premier personnage important à visiter la carrière de pierre ollaire. Si la pierre ollaire est déjà reconnue pour ses qualités et sa valeur, Urban Hiärne constate avec regret combien la pierre est manipulée sans égard et gaspillée. Il relate son périple dans son carnet de voyages en ces termes : « Béni soit Dieu qui par sa grâce m’a permis d’accomplir ce voyage difficile et dangereux ».

Pierre-a-whisky-taljsten-2Il faut attendre 1869 pour qu’un consortium achète aux paysans le droit d’exploiter le gisement et les chutes d’eau avoisinantes, puis 1882 et l’arrivée du chemin de fer pour achever la transformation industrielle du site. Handöls Täljstens och Vattenkrafts AB est créée en 1900. Y sont fabriquées poêles, marmites et pierres de cuisson. L’entreprise participe à plusieurs foires et expositions dont l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Elle y remporte le premier prix.

Dans les années 40, l’activité est à son apogée et l’entreprise emploie 130 personnes. En 1936, une route est enfin créée jusqu’à la fabrique. Les poêles sont le produit phare de Handöl, ceux-ci équipent les salles d’attente des Chemins de Fer Suédois. En 1946, s’amorce une baisse d’activité. Les prix à la baisse de l’énergie détournent l’intérêt du marché pour la capacité calorifique de la pierre ollaire.

C’est seulement en 1986 que le propriétaire actuel décide de reprendre l’entreprise avec ses 11 employés. Depuis, la structure connaît un nouvel essor, grâce au récent regain d’intérêt pour les caractéristiques calorifiques exceptionnelles de la pierre ollaire et pour les applications en matière d’économies d’énergie qui en découlent.

 

L’origine VERITABLE des pierres à whisky

Pierre-a-whisky-taljsten-3Contrairement à de nombreuses légendes ré-inventées, l’usage de la pierre ollaire pour maintenir et restituer le froid est très récent. C’est dans les années 90 que Marianne Berggrund, fabrique pour la première fois des ”glaçons qui ne fondent jamais” et les baptise Whisky on the rocks Rocks. Les pierres à whisky sont nées ! Depuis, l’entreprise familiale a développé toute la gamme de produits que vous connaissez et que vous ne tarderez pas à apprécier. Si des copies circulent désormais sur le marché, seules les véritables pierres à whisky Täljsten vous garantissent 100% de qualité et de satisfaction. Retrouvez dès maintenant les produits en pierre ollaire Täljsten dans notre boutique.

C’est en observant les ateliers de taille et en échangeant avec des clients que Marianne Berggrund découvre les caractéristiques thermiques de la pierre ollaire. Jusqu’alors essentiellement utilisée pour sa capacité à restituer le chaud, Marianne décide de travailler la pierre ollaire pour ses capacités rafraîchissantes. Elle fabrique ainsi ses premiers ”glaçons qui ne fondent jamais” avec des débris de pierre. Le résultat satisfaisant, elle renouvelle puis améliore ses créations qui deviennent l’élément indispensable pour une dégustation de whisky réussie.

Rapidement médiatisées et présentées comme une idée de cadeau, les pierres à whisky font la une de plusieurs émissions de télévision. Les pierres à whisky de Marianne séduisent les milieux branchés à Stockolm puis traversent les frontières…