Ole Smoky Moonshine Blackberry

 Une des joies de la vie de campagne est de ceuillir des mûres sauvages. Cette douceur frais de baies mûris au soleil, s’exprime maintenant dans le  Ole Smoky’s Blackberry Moonshine, un bocal plein de saveurs délicieuses suivant notre propre recette de famille. Il est parfait pour accompagner un barbecue chez vous, ou mieux encore, partagez le avec les voisins et amis.

 

 

Boire le Moonshine en toute légalité

(Gatlinburg, Tennessee) La petite histoire d’Ole Smoky Moonshine a tout d’un grand succès… né dans la clandestinité.

Il y a quatre ans, quand l’État du Tennessee a légalisé les distilleries, Joe Baker a sauté sur l’occasion pour faire connaître le moonshine, un alcool que ses oncles, ses grands-pères et ses arrière-grands-pères fabriquaient jusqu’alors illégalement.

Aujourd’hui, la distillerie Ole Smoky Moonshine de Gatlinburg, située au pied des Smoky Mountains, attire énormément de curieux qui repartent presque inévitablement avec un pot Mason rempli du puissant alcool.

Comme plusieurs Américains du sud-est des États-Unis, les ancêtres de Joe Baker ont commencé à distiller leur propre alcool lorsque les taxes sur le whisky ont explosé, à la fin du XIXe siècle. Les distilleries illégales se sont ensuite multipliées pendant la prohibition. Les moonshiners se rendaient dans les montagnes des Appalaches et, à la clarté de la lune, fabriquaient leur boisson alambiquée en cachette.

«Pour les familles, c’était une source de revenus supplémentaires. Les gens avaient de grandes familles et les temps étaient durs. Pour plusieurs personnes de la région, c’était une manière de faire un peu de sous», raconte Johnny Baker, oncle de Joe Baker et coordonnateur des ventes aux groupes d’Ole Smoky Moonshine.

lire la suite

Les Moonshiner’s – histoire.

Tout d’abord, il est nécessaire de faire un peu d’histoire.

On est juste après la première guerre mondiale. 1920. Le monde se remet encore de cet évènement, quand les Etats-unis banissent l’alcool de leur pays. En effet, le gouvernement est préoccupé par les habitudes de consommation des américains, surtout que les nouveaux immigrants boivent également.

Et oui, parce que les immigrants viennent de pays avec une habitude de consommation d’alcool :

  •     Irlande (Whisky et bière)
  •     Allemagne (Bière et alcools forts)
  •     Hongrie (Alcools forts)
  •     Autriche (Bière et alcools forts)
  •     Pologne (Vodka)
  •     Angleterre (Bière et Whisky)
  •     Russie/URSS (Vodka)

Afin de ne pas voir l’alcool freiner la croissance (bien nécessaire à cette époque), le sénat vote une interdiction de consommation, production et transport de l’alcool.

lire la suite

Cocktails – recettes

Lire ici

Notes de dégustation

Let me start off by saying, they’re (Ole Smoky Moonshines – lbdc) all good. I have my own fave, which does not line up with the wifey’s favorite. But they’re all good.
Blackberry Ole Smoky:
You’ve heard me talk about the Blackberry Moonshine before as it’s an ingredient in my now-famous Black Bourbon cocktail. (see at the end) The thing about berries is that they’re not particularly sweet. Everyone tends to think they are, but they’re not really. And Blackberry Ole Smoky isn’t overly sweet either. It’s a refreshing twist, and one not followed often. But it does mean that the Blackberry is a great mixer.
The wifey enjoys an ounce of Blackberry Ole Smoky in a glass of champagne. It works particularly well with Brut and Prosecco. It also works well in my own:

Blackberry Martini

1 ounce Blackberry Ole Smoky
1 ounce Gin
fresh blackberry for garnish
Add ice to a Boston Shaker. Add the gin & Ole Smoky to the shaker. Shake until your hands feel like they’re going to freeze off; then shake for another 10 seconds.
Strain the drink into a chilled cocktail (martini) glass.
Garnish with the blackberry.

The Black Bourbon

1 ounce Bourbon
3/4 ounce Ole Smoky Blackberry Moonshine
1/2 ounce Creme de Mure (blackberry liqueur)
*Optional: 1/4 ounce Creme de Violette
a squeeze of lemon (less than 1/4 ounce)
Add ice to a Boston Shaker. Add all the ingredients. Shake until your hands feel like they’re going to freeze off.

Put ice in an old fashioned glass (tumbler/lowball). Strain the drink into the old fashioned.

Enjoy! (http)://boozeguru.wordpress.com/

31, 90

Poids 1.50 kg
Distillerie

Pays

,

Région

Marque

Contenu en cl

Alcool (ABV) en %