Glen Scotia Distillery

This information will be translated in early 2014.
Thanks for your understanding


Location Glen Scotia Distillery

distillerie-glen-scotia-1Créée à l’origine sous le nom de Scotia Distillery, elle est avec Springbank l’une des deux dernières distilleries de la région de Campbeltown.
La distillerie Glen Scotia se trouve dans High Street, dans la partie nord de Campbeltown.
Bien que ne comptant que quelques rares distilleries encore en activité, le Campbeltown constitue une aire géographique spécifique de production de single malt.  

Historical data Glen Scotia Distillery 

La distillerie Glen Scotia (Scotia distillery) fut initialement construite en 1832 par le doyen de la Guilde Stewart et par le maire John Galbraith, bien que la date de fondation est 1835 sur les étiquettes de Glen Scotia ou 1837 comme sur certaines correspondances. La distillerie reste propriété de Stewart Galbraith jusqu’en 1895, lorsque la distillerie est vendue à Stewart Galbraith & Company Limited.
Les affaires furent florissantes à la fin du XIXème siècle, et le propriétaire se vit obligé d’acheter une seconde distillerie afin d’être en mesure de répondre à la demande sans cesse croissante. La distillerie Glen Nevis située également à Campbeltown fut choisie.
Le siècle suivant allait se montrer beaucoup plus mouvementé avec plusieurs interruptions notamment.
La distillerie Glen Scotia fut reprise par W.H.M.D. (West Highland Malt Distillers), société crée en 1919 par un groupe d’assembleurs et de marchands de whisky. Le but était de se regrouper pour faire face à la crise que traversa l’industrie du whisky dans la région de Campbeltown. La crise fut précipitée par la course à la productivité au détriment de la qualité. La réputation de la région en pâtit à l’étranger.
WHMD possédait en dehors de Glen Scotia les distilleries (aujourd’hui disparues) Glengoyle, Dalintober, Kinloch et Ardlussa. Cinq ans plus tard, le groupe fut déclaré en faillite.
distillerie-glen-scotia-3Duncan MacCallum, un des dirigeants de WHMD décida de continuer l’aventure seul, mais fut contraint de fermer la distillerie en 1928, et se noya dans le Campbell Loch en 1930. Selon les croyances locales, son fantôme continuerait à hanter la distillerie.
Cette histoire fut très populaire et une chanson fut écrite dessus.
La distillerie Glen Scotia fut fermée une première fois de 1928 à 1933 (vengeance du fantôme ?).
La distillerie fut reprise la même année par les propriétaires de Scapa, les frères Bloch.
Lors de la timide reprise au cours des années 30, Glen Scotia fut une des seules distilleries à reprendre sa production, parce que la plupart des autres (28) avaient complètement démantelé leurs installations.
Les frères Bloch vendirent leurs deux distilleries à Hiram Walker en 1954 qui conserva Scapa mais revendit Glen Scotia à A. Gilles & Co, groupe qui tomba entre les mains d’assembleurs nommés Amalgemated Distillers Products qui ferma la distillerie en 1984. En 1989 la distillerie est rachetée par Gibson International, un groupe de distillateurs canadien.
Dès 1994, toutefois, la nouvelle entreprise, Gibson International, dut déposer son bilan,
et elle devint ainsi possession de Glen Catrine Bonded Warehouse Ltd., une filiale de la société Loch Lomond Distillery, qui acheta les stocks, mais laissa la distillerie fermée. Depuis 1999, La distillerie Glen Scotia est à vendre.
En attendant, chaque été, Glen Scotia produit à nouveau environ 80 000 litres avec des employés de la distillerie Springbank.
En 2007, Glen Scotia ne produisait environ 100.000 litres d’alcool – afin qu’ils opéraient loin de leur capacité maximale. Cela signifie que ces dernières années Glen Scotia a produit à peu près la même quantité de whisky que de petites distilleries comme Bladnoch, Edradour et Kilchoman – les plus petites distilleries d’Ecosse.
Afin d’apporter Glen Scotia sur toute vapeur encore, il semblerait que certaines injections financières sont nécessaires.
Les choses n’avaient pas beaucoup changé en 2011, Glen Scotia toujours utilisé moins de 20% de sa capacité maximale, et seulement 130,00 litres d’alcool ont été produites.

distillerie-glen-scotia-2La Glen Scotia Distillery

La production actuelle est de 100.000 LPA (Litres d’Alcool Pur, capacité 1.000.000 LPA) et toute la production est stockée dans une seule warehouse (6900 fûts). Les autres warehouses sont actuellement vides. Par comparaison, la production fût de 386.000 LPA en 1885 !
Note : Glen Scotia etait probablement la dernière distillerie en activité à utiliser des whasbacks en acier Corten (oxydable). Le distillery manager, Hector (ancien Springbank) fait fonctionner la distillerie avec 2 autres employés.
En 2011 les 6 washbacks à Glen Scotia sont remplacés par six nouveaux fabriqués à partir d’acier inoxydable

Type of the Whisky of the Glen Scotia Distillery

La production de cette distillerie n’a que peu de chose en commun avec son seul concurrent de l’île, le célèbre Springbank. Celui-ci est plus fort en alcool et présente un goût salin et marin nettement plus marqué. Généralement, ce whisky est frais et salé avec l’influence maritime typique.

Style : Frais, salé. Apéritif; ou avec des mets salés.(Michael Jackson)

Fiche de données

Nom: Glen Scotia
Prononciation: glen Scoscha
Signification: votée des Écossais
Propriétaire: Loch Lomond Distillery Co. Ltd
Date de création: 1835
Statut: partiellement en activité [mois d’été)
Processus de distillation
Source: Crosshill Loch and/or Campbeltown Loch
Cuves de brassage:  
Cuves de fermentation:  
Alambics: 1 Wash still
1 Spirit still
Production annuelle:
(litres d’alcool/an)
750.000

Our range of whiskys from  Glen Scotia distillery