Rosebank Distillery

This information will be translated in early 2014.
Thanks for your understanding 


Location Rosebank Distillery

distillerie-Rosebank-5La distillerie Rosebank, fermée aujourd’hui, était localisée à Camelon, sur les rives du canal entre le Forth and la Clyde canal, en bordure de la ville de Falkirk, à mi-chemin entre Edinburg et Glasgow.
Non loin de là se trouvent les vestiges du mur d’Antonin, que les Romains avaient construit pour se protéger des attaques des Celtes et des Pictes.

Historical data Rosebank Distillery

En 2002, la reine a inauguré la roue de Falkirk, ascenseur rotatif pour hisser les bateaux entre l’Union Canal et le canal Forth Clyde, restauré. On a espéré, alors, que le développement de la zone, à Falkirk, allait permettre d’ouvrir une distillerie pour remplacer Rosebank, fermée. Malheureusement, rien ne s’est passé.
Les origines de la distillerie restent floues. D’après certains (dont l’expert en Scotch Michael Jackson), elles remontent jusqu’aux années 1790, voire 1773 pour certains.
Enregistrements existent, montrant qu’une distillerie existé dans Falkirk dès 1798, il a été dirigé par les frères Stark dans Laurieston. En 1817, James Robertson a ouvert une distillerie à proximité du nom de Rosebank -. Dossiers ne sont pas claires quant à savoir si cela était dans l’ même endroit que la distillerie tard. Elle est restée ouverte seulement jusqu’en 1819. En 1827, John Stark (des frères) a ouvert distillerie de Camelon sur la rive ouest du canal, il a couru ce jusqu’à sa mort en 1836. Passé ce délai, la distillerie Camelon était dirigée par Thomas Gunn et son père. E n 1840, le Gunn ont été approchés par James Rankine d’acheter ou de louer les Maltings de la distillerie Camelon (sur la rive est du canal), où il a mis en place une nouvelle distillerie sous le nom de Rosebank.
Les activités de la distillerie deviennent plus précises dans les années 1840, sous la direction de James Rankine. Des bâtiments datant de 1850 et 1860 sont encore là.
Le nouveau Rosebank a rapidement grandi, nécessitant l’expansion en 1845 et la reconstruction en 1864. En effet, en 1861, lorsque Camelon distillerie a fait faillite, Rankine a pu acheter aussi les biens.

distillerie-Rosebank-2Rankine démoli les principaux bâtiments de la distillerie de Camelon en 1865, trois ans après, il a cessé ses activités, et les a remplacés par une malterie. Les deux gammes de bâtiments ont été reliés par un pont tournant et ont porté sur trois acres (1,2 hectares). Il possédait aussi deux hectares pouvant accueillir “le parc et les jardins de Rosebank House, l’une des résidences de M. Rankine”, qui a vécu principalement à Edinburgh.

Rankine atteint son but: distiller un whisky qui soutient la comparaison avec les meilleures marques écossaises.
En 1886, la distillerie a été visité par Alfred Barnard, qui a noté qu’il a été mis sur deux sites un de chaque côté du canal avec un pont tournant reliant la paire. Le malt ont été produites dans les anciens maltings de Camelon sur le côté ouest du canal, puis seront transférés vers la distillerie sur le côté est par l’intermédiaire du pont tournant. Il a également noté que l’entrepôt avait à l’époque stockage pour 500.000 gallons (1,892,705.9 litres).
Dans les années 1890, au plus fort du boom de la distillerie, il y avait une demande extraordinaire pour Rosebank et de nombreux clients ont dû se contenter d’une allocation d’une quantité inférieure à celle qu’ils avaient commandé. Rosebank était la seule distillerie de whisky de malt à l’époque qui était en mesure de facturer ses clients le loyer de l’entrepôt!

Rosebank Distillery - CamelonL’entreprise Rosebank Distillery Ltd. fut créée en 1894, et en 1914, elle fit partie des distilleries qui fusionnèrent pour former Scottish Malt Distillers, avant que cette dernière fasse partie du groupe DCL (Distillers Company Limited, qui intégrera enfin le groupe Diageo).
Tous les distilleries de whisky de malt ont été fermés, par ordre de gouvernement, de 1917 à 1919 dans l’intérêt de la conservation de l’orge pour les denrées alimentaires. Cependant, Rosebank était l’une des distilleries qui sont restés dans la production tout au long de la Guerre mondiale.
Bien que Rosebank ait pu être considéré comme le meilleur single malt des Lowlands par certains spécialistes, la distillerie fut fermée en 1993 par le propriétaire United Distillers. On préférait la distillerie Glenkinchie, plus idyllique, qui attirait davantage de touristes.
La raison donnée pour la mise en sommeil, c’est que son traitement des effluents, il aurait fallu une mise à jour 2 millions de livres afin de se conformer aux normes européennes de l’époque, ce n’était pas le rendre commercialement viable. Au moment de sa fermeture, il conservait encore beaucoup de détails historiques dans la production du whisky.
Les installations furent revendues au British Waterways Board en 2002, pour une reconversion de la zone.
Actuellement, une partie des bâtiments est transformée en appartements, les autres parties ont déjà été démolies.
En 2002, les bâtiments de la distillerie et les contenus ont été vendus à British Waterways par Diageo, et les malteries ont été démolis pour faire place à un lotissement. En 2008, les plans ont été lancés pour ouvrir une nouvelle distillerie à Falkirk équipement Rosebank originale .
En 2006, on pouvait remarquer que certaines parties de la distillerie avaient été démantelées pour faire place à un programme de construction immobilière, et que les entrepôts avaient été aménagés en un restaurant de Beefeater .
Cependant la période de Noël et du Nouvel An 2008/2009, les Stills Rosebank d’origine (avec d’autres équipements) ont été volés par des voleurs de métaux et n’ont pas été récupérés.
Récemment une partie des lieux a été reprise par la brasserie d’Arran, qui, depuis sa reprise en 2008 par Gerald Michaluk, connaît une formidable expansion. Outre la brasserie proprement dite, le site de Falkirk devrait abriter également une importante chaîne d’embouteillage, y compris pour les bières d’Arran et d’Isle of Skye, qui appartient à Arran depuis deux ans. Sont également prévus le centre écossais de brassage et de distillation, des chais pour la maturation de la bière et même une petite distillerie pour élaborer différentes liqueurs et eaux-de-vie… et peut-être même de whisky !

Rosebank Distillery

 La distillerie de Rosebank utilisait la traditionnelle triple distillation des Lowlands pour l’élaboration de son whisky, alors que la double distillation caractérise la plupart des whisky d’Ecosse.

Type of the Whisky of the Rosebank Distillery

distillerie-Rosebank-1L’écrivain regretté Michael Jackson, a décrit le whisky comme  : “Le plus bel exemple d’un malt des Lowlands …”  et considérée comme la fermeture de la distillerie :  “Son whisky, à son sommet (pas trop boisé !) est aussi floral que le nom. C’était l’un des plus beaux malts des Lowlands — produit, selon la tradition de la région, par triple distillation. Une grosse perte !»
Dans son “Complete Book of Whisky”, Jim Murray constate “qu’aucun d’entre eux [des malts des Lowlands] se rapproche de la majesté ensoleillé des malts des Highlands …” – Murray soutient que Rosebank est le “Lowlander supérieur” et devrait être classé dans le top cinq de tous les malts écossais.

La réputation de whiskies des Lowlands, sans raison, a diminué, et il y a une vue influente que ce sont des drams pour les novices ou les «dames».
En réalité, ils possèdent le charme subtil, et rien n’est plus charmant que l’élégant, Rosebank aromatique, floral, produit par un procédé de distillation triple de la manière traditionnelle des Lowlands.

Pour de nombreux amateurs, Rosebank reste la single malt Lowlands par excellence, bien que la distillerie a cessé esprit produire il ya 14 ans.
Les embouteilleurs indépendants en proposent des versions.

Style : Aromatique — évocation de clous de girofle et de camomille. Romantique. Un whisky pour les amoureux.(Michael Jackson)

Fiche de données

Nom: Rosebank
Prononciation: roussbênk
Signification: les rives du canal étaient autrefois couvertes de roses, d’où le nom
Propriétaire: British Waterway Board
Date de création: 1840
Statut: fermée en 1993 – partiellement transformée en appartements et en un restaurant
Processus de distillation
Source: Carrow Valley Reservoir
Cuves de brassage:  
Cuves de fermentation:  
Alambics: 1 Wash still
2 Spirit (inhabituel)
Production annuelle:
(litres d’alcool/an)
320.000

Our range of whiskys from  Rosebank distillery